CAR MADAME EST BONNE

d’après “Les Bonnes” de Jean GENET

Equipe artistique

Adaptation : François LIS

Mise en scène : Stéphanie WURTZ

Costumes : Aline GOBERT

AVEC

Julia REGULE : Claire

Delphine GUILLAUD : Solange

François LIS : Le Metteur en scène

 

Le spectacle

Durée du spectacle

75 mn + 45 mn de débat.

Décors

Deux tables, une chaise, un perroquet, des boites en carton…

Type des costumes

De bric et de broc…

Genre

 Mises en abyme autour d’un work in progress.

Le texte de l’adaptation est disponible sur simple demande.
N’hésitez pas à NOUS CONTACTER.

La pièce en quelques mots

Mises en abymes multiples, lors d’une répétition publique, autour de la première pièce de Jean Genet.

Deux comédiennes et leur metteur en scène, avec une seule question sur les lèvres :

 

Qui va bien pouvoir jouer MADAME ?!

Extrait

François : (au public) Bon… En tant que metteur en scène, je me suis dis que, dans le cadre de votre programme pour le BAC, « théâtre et représentation », on pouvait vous proposer une sorte de work in progress autour des Bonnes, de Jean Genet.

Delphine : En français, ça veut dire quoi ?

François : Bah… qu’ils vont assister à une séance de répétition…

Julia : Ah ouais ?!

François : Mais une répétition approfondie.

Delphine: Bien sûr.

François : Comme ça, ils auront la chance de voir l’autre côté du miroir… Les
coulisses…

Delphine : C’est sûr que c’est vachement intéressant…

Julia : C’est une escroquerie, oui !!!

François : Donc Julia, ici présente, joue le rôle de CLAIRE et Delphine, joue le rôle de SOLANGE. Toutes deux sont les servantes de leur maitresse, appelée MADAME.

Delphine : Et qui c’est qui joue MADAME ? Puisque la tienne de Madame est partie…

François : T’inquiète, on verra ça en temps voulu.

Julia : Et pour le décor ?

François : Pour le décor on fait avec ce qu’on a. Et avec l’imagination débordante du public.

Julia : Deux tables et une chaise ?…

Delphine : Il va falloir qu’elle déborde beaucoup, l’imagination du public…

François : Regarde Peter Brook, il fait jouer ses comédiens sur un plateau vide.

Delphine : Oui, mais Peter Brook, il a du talent…

Julia : Lui…

Photographies

Quelques images prises lors des représentations, au théâtre Essaïon, à Paris.

Crédit photos : Alain Defilippi